Chez MacWay, on est accueilli comme ça…

5 juil

Je possède un iMac (qui date de début 2008, en vrai, mais que j’aime d’amour quand même). Celui ci a décidé de mourir (ou quelque chose dans le genre) lundi en plein milieu de la nuit pendant que je bossais dessus.
A 2h du mat, quand ton ordi mouline de l’arc en ciel, c’est clairement pas bon signe. Quand il ne veut pas effectuer de redémarrage, encore plus. Et quand finalement, il affiche enfin un fichier avec un point d’interrogation au démarrage, tu sais que tu peux aller te coucher tu n’y pourras plus rien.

J’ai d’abord cru à la mort de DD interne puis à une défaillance système car la machine ne trouvait plus les fichiers de démarrage. J’ai fait les manips conseillées (sur les forum mac) de réparations de disque mais comme j’avais toujours des problèmes de démarrage, je me suis rendue avec l’iMac (10 kg) à bout de bras, à l’Apple Store Opéra, le lendemain matin.
Le voyage fut épique avec 5h de sommeil dans les yeux. Une fois arrivée à l’arrêt de bus (n’oubliez jamais que je vis au 6eme sans ascenseur), j’ai eu la surprise de découvrir mon quartier complétement bouclé en raison d’une bombe en bas de la rue. Pas de bus, pas de taxi. Demi tour et métro… Métro dans lequel les gens en ont rien à cirer que tu te trimballes avec toute ta vie dans 12kg et un colis de 60cm sur 1m.
A l’Apple Store, un gentil technicien (le GO version Apple) a bien voulu me faire passer entre deux rendez vous (parce que j’en avais pas évidemment), il a pris le temps et le soin de tout vérifier : au niveau de la machine tout fonctionnait (petit moment de solitude quand même). Mon seul hic (selon lui) est d’être sous Lion et de n’avoir que 2 RAM de 1Go (ne stockant rien dessus, l’OS a toute la place nécessaire pour fonctionner), il m’a alors conseillé d’en acheter 2 de 2Go pour le booster un peu. Et de surveiller malgré tout le DD (car comme vous le savez peut être, cela meurt souvent en premier sur ces machines).
Je me suis rendue sur ses conseils chez un concurrent de Macway dans le quartier, qui n’avait pas les pièces. J’ai donc poursuivi mon chemin, ordi à bout de bras, jusqu’à la fameuse boutique du 39 rue Lafayette dans le 9e. Soit une bonne dizaine de minute à pied…
Une fois arrivée, j’ai attendu un peu car il y avait du monde (que des mecs). Mon tour arrive. Et bien non. Moi j’attends. Que l’employé du mois daigne lever les yeux de son écran. J’ai été très désagréablement reçu par un homme plutôt fort à lunettes (autrement dit un gros con de nerd), bien protégé par son comptoir. Celui-ci prend à peine le temps d’écouter mon histoire (l’avantage du blog, vous êtes obligé de la lire).
Étant fatiguée, ayant beaucoup marché avec un poids conséquent, j’avais du mal à expliquer mon parcours. Du coup je suis un peu décousue, je m’excuse, je reprends, j’essaye de faire court. En gros, je veux acheter mes 4 Go de RAM en deux barres de 2 Go et rentrer chez moi.
Il m’a simplement balancé en me regardant comme une demeurée (effectivement une femme qui se trimballe un iMac est surement une idiote qui ne sait pas se servir d’un ordinateur) : « ah bah ca sert à rien, fallait pas avoir Lion. »
A peine le temps de lui rétorquer que je ne comprenais pas, il m’a juste dit, sans lever les yeux de son ordi, que toute façon il n’en avait pas. La discussion était close, je n’avais plus qu’à débarrasser le plancher.

Jamais de ma vie de rédactrice web et de passionnée de Mac (j’en manipule depuis 2008), on ne m’a jamais aussi mal parlé dans un SAV.
A ma connaissance, avant de parler, on regarde un peu la bécane et on prend le temps d’écouter son client. Surtout quand cette bécane en question est passée entre les mains de deux experts avant (GENRE).
Je passe sur la misogynie évidente. Travaillant dans un milieu : le web et le rugby, j’y suis habituée. Même si clairement, ça m’a démangé de déclencher une bonne crise d’hystérie pour lui en mettre plein la gueule.
L’idiotie et le manque de respect ne se corrigent que dans l’instant.

Du coup j’ai eu le réflexe d’aller gueuler comme un putois sur Twitter. Manque de bol pour eux, ils ont un compte. Je ne me suis donc pas privée de leur expliquer ma vision des choses :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai ainsi pu découvrir que @Vinvin avait eu quasiment le même accueil la veille…

Cette histoire ne s’arrête pas là.
J’ai reçu mardi soir, un mail du directeur général. (j’ai retiré la capture d’écran à la demande de MacWay pour des raisons que je trouve contestable mais que je comprends).
Auquel j’ai évidemment répondu, et ma conclusion est :

« Je ne vous cache donc pas que non seulement, je suis passablement agacée de cette histoire et que je suis clairement refroidie quand au fait d’acheter mes deux RAM chez vous, puisque selon votre employé : cela ne sert à rien et que vous n’en avez pas.
A moins que… »

To be continued…

23 Réponses to “Chez MacWay, on est accueilli comme ça…”

  1. Garry 5 juillet 2012 at 08:16 #

    10kg, puis 12, puis 25kg quand on passe sur twitter… Un peu marseillaise la Perigordine ?

    Quand au GROS nerd, Mac way ne recrute pas au physique, mais dans ton cas, à peut être raison de répondre à la tête du client.

    • Poupimali 5 juillet 2012 at 09:04 #

      Bah alors Gary ? Tu te sens attaqué par mon propos ?

      • Nicolas Chambrier 5 juillet 2012 at 09:27 #

        Étant de forte corpulence, ET avec des lunettes, j’ai très peu apprécié la relation de cause à effet… gros + lunettes = gros con de nerd.

        Ça ne crédibilise pas le propos, on a plutôt tendance à se dire que si vous l’avez jugé ainsi rien qu’à l’apparence, il a bien fait de se comporter comme tel.

      • Poupimali 5 juillet 2012 at 10:07 #

        Bonjour Nicolas.
        Ce monsieur aurait été blond avec le nez retroussé, je l’aurai décrit comme tel.
        Il est fort avec des lunettes. C’est une description. Si tu te sens concerné c’est que cela fait echo à des choses chez toi. (pardonne moi mais je n’ai rien à voir la dedans)
        Et pour le « gros con de nerd » c’est une expression. Il aurait été maigre je pense que je l’aurai écrit tel quel.

      • G 5 juillet 2012 at 13:06 #

        Se poser en victime en invoquant une hypothétique misogynie pour ensuite attaquer le vendeur (aussi incompétent soit il) sur son physique, je trouve ça moyen.

        Dommage qu’il n’est pas été blond et allemand, on aurait tapé le point Godwin d’entrée …

      • Poupimali 5 juillet 2012 at 16:15 #

        Et bien je pense que nous l’avons atteint grâce à toi… Good Job.

    • misao 5 juillet 2012 at 09:16 #

      C’est normal. Au tout début, ça donne l’impression de faire 10Kg, puis, à force de marcher et de se fatiguer, ça devient de plus en plus lourd. :P

  2. Maxgilmour 5 juillet 2012 at 09:34 #

    C’est pas de rajouter de la Ram qui va régler ton problème ma fille.
    S’il bootait et qu’il boote plus, c’est bien que ton système est mal, ou que ton DD est sur le point de rendre l’âme.

    • Poupimali 5 juillet 2012 at 10:09 #

      Bonjour et merci pour ce captain obvious.
      (j’ai expliqué que les manips faites avant avaient du régler le pb de démarrage ET qu’il fallait quand même surveiller le DD)

      • Maxgilmour 5 juillet 2012 at 10:35 #

        Tu es bien sûre de toi Poupinette
        C’est donc ça un blog de fille comme dans les films américains ? :-) je découvre, c’est plutôt rigolo. Mais je te confirme que Lion peut tourner avec 2 Go de Ram et que ce n’est pas ça qui fait qu’il ne trouve plus son système au démarrage.
        Après tu fais comme tu veux !

      • Poupimali 5 juillet 2012 at 16:16 #

        :D

  3. nico 5 juillet 2012 at 09:53 #

    Et dire que dans tes contacts FB tu as des admin système qui interviennent aussi bien sur Mac que sur PC… ;)

    • Poupimali 5 juillet 2012 at 10:10 #

      Et voila… ;) merci Nico je sais où taper maintenant

      • nico 5 juillet 2012 at 14:31 #

        N’hésite pas… Mais pas taper trop fort quand même ! Car j’ai cru comprendre qu’il fallait pas trop se frotter a Poupi-vénère !!! :p

      • Poupimali 5 juillet 2012 at 16:15 #

        :) mais je suis sympa sinon tu sais

  4. GabrielFotoPoto 5 juillet 2012 at 09:53 #

    Effectivement cela ne donne pas envie d’avoir recours à leurs services, d’un autre côté leur job n’est pas toujours évident, ce qui peut, malheureusement, engendrer un mauvais accueil dont tu as été l’objet.

    Ce que je retiens de cette histoire, somme toute assez commune, c’est la puissance des réseaux sociaux une fois de plus :)
    Le pécore a enfin la possibilité de s’exprimer publiquement et surtout de susciter la nécessité de répondre par la personne sollicitée.

    Bon après on aurait été des amis, à proximité immédiate, j’aurai eu du stock, etc. le monde des Bisounours, blabla blabla je t’aurai fait la manip en un clin d’œil ;)

    • Poupimali 5 juillet 2012 at 10:10 #

      Merci Gabriel !
      Si jamais t’as du stock hein ;)

  5. Nicolas Chambrier 5 juillet 2012 at 10:17 #

    « un homme plutôt fort à lunettes (autrement dit un gros con de nerd) »

    Ça ce n’est pas une « opinion », mais un préjugé puant (« autrement dit » signifie que dire « homme plutôt fort à lunettes » est équivalent à dire « gros con de nerd », donc que tous les hommes forts à lunettes sont des gros cons de nerd, a fortiori des gros cons).

    Désolé mais je maintiens que si tu t’es comportée avec lui avec le dédain que tu montres ici, je soutiens son attitude de connard.

    Après tu t’es peut-être simplement mal exprimée, mais ta réponse ne va pas dans ce sens et c’est bien dommage. Si je prends au pied de la lettre ta réponse criante de mauvaise foi ta phrase devient « un homme plutôt blond avec le nez retroussé (autrement dit un con de nerd) », et ne fera pas trop plaisir aux blonds non plus…

    Éviter de se gorger de préjugés est déjà une bonne habitude pour être mieux reçu.

    • Poupimali 9 juillet 2012 at 11:21 #

      Tu n’étais pas présent et je ne me suis pas comportée avec dédain (relis). Mais cela ne t’empêche pas de t’exprimer même si au final ce n’est que ton jugement (dicté avec ta propre expérience)
      En revanche le vendeur s’est comporté avec dédain et mépris… ma réponse n’est peut etre pas la meilleure mais il n’y a aucune raison pour que je l’accepte.

  6. fred 5 juillet 2012 at 15:45 #

    Apparemment, ton contact MacWay est en Alsace. Il va bien s’occuper de toi. (Comment ça y a aucun rapport ? Si. Je suis alsacien moi aussi).
    Et je note aussi la puissance du réseau social qu’est twitter. Dingue quand même.

    • Poupimali 5 juillet 2012 at 16:14 #

      Oui c’est vrai…
      Bon tant mieux si dans l’Est on est sympa.

      • nico 5 juillet 2012 at 16:38 #

        Y’a qu’à voir les Allemands en 39 super sympa les types !!! mdr

        Rolala je me Thierryrolandise ! RIP quand meme ! ;)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Chez MacWay, le service client assure la suite… « Les Histoires de Poupi - 12 juillet 2012

    […] Comme promis, voici la suite de mon aventure avec MacWay, si vous n’avez pas suivi, voici le début de l’histoire. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 7 716 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :