Les histoires de poupi ^^

nb : Poupi est un personnage virtuel, qui n’existe meme pas et qui n’a aucune ressemblance avec qqn que vous pourriez peut être éventuellement connaitre.
 
Il y a quelques jours, Poupi prenait le Rer (comme tous les jours qu’il faut aller au travail) et ce jour là,  elle était en retard (comme tous les jours qu’il faut aller au travail ^^). Elle est donc montée en vitesse dans un wagon avant que les méchantes portes ne se referment…e’t qu’elle attendent 5 min de plus.
Sur sa droite (comme à sa gauche d’ailleurs ^^) se trouvaient des gens… dont un gens qui s’est relevé de son fauteuil strapontin (j’adore ce mot strapontin ^^)
bon je continue…
Il faut savoir sur poupi que le matin, elle est toujours de bonne humeur mais elle est un peu autiste… Elle chantonne, danse discretement avec sa tête (le tout aidé par un Ipod bien sur, c’est pas non plus une patiente à moi ^^), lit des bouquins bizarres… (sur la psychiatrie notamment^…) Bref elle détonne un peu avec l’ambiance lourde du Rer du matin…
Je ne sais pas si vous connaissez ce ressenti mais, quand quelqu’un vous observe, vous avez une sorte d’alarme intérieur qui vous le dit… c’est ce que Poupi a senti ce matin là… Le gens qui s’était relevé à son entrée, la regardait avec un peu d’insistance… Du coup Poupi décrocha de sa bulle afin de regarder cet homme qui la fixait…
Franchement il est canon…. se dit elle o_O
Grand (1m85), chatain, yeux bleus, la trentaine, en costume gris foncé qui le mettait plutôt en valeur, joli visage…
et elle a eu le premier reflexe de la survie de la jeune femme en milieu hostile masculin, elle regarda ses mains… ouf pas d’alliance ^^
Poupi vira à l’écarlate (parce que le rouge c’est tendance) et fit semblant d’être dans sa bulle (genre même pas j’ai remarqué que tu me remarques). Il arriva forcément un moment où ils se grillerent tous les deux… Un joli sourire (ni trop ni pas assez) et hop replongeage dans son livre, rouge pivoine, air génée.
Sauf que Poupi elle est pas maligne… Quand on se grille… c’est trop tard… Le charmant monsieur (que nous surnommerons monsieur Mardi) insiste afin de recroiser son regard.
Mais voilà Poupi est une timide maladive et une amoureuse de dedans sa tête uniquement. Une fois arrivée à sa gare, elle descend, précédé de Monsieur mardi. Poupi est vraiment nulle… prenant les escalators et n’en revenant pas qu’un homme aussi charmant lui est adressé de si jolis sourires, elle se retourne pour vérifier qu’il est derreiere elle… Et… bien non. Il est en bas, la fixant du regard et en lui faisant un signe que l’on pourrait nommer le signe du " ah ben merde moi je vais par là et toi non, c’est trop dommage parce que franchement si j’aurai pu, je t’aurai parlé, enfin peut être ".
Poupi ayant des génes de Saussisses bien établis, ne réfléchit pas et fait demi tour (c’est à dire prend l’escalator pour redescendre sur le quai). Et elle voit monsieur mardi embrasser sur les joues une dame d’un certain age qui semble être une collegue… Pris d’une angoisse subite de "qu’est ce que je fous là", elle se retourne et pense prendre l’escalator à l’envers pour remonter (j’avais prevenu pour les neurones saussisses ^^)…
Bon ben elle n’a plus qu’à aller jusqu’au bout de son idée… Elle s’approche de lui… lui tape sur l’épaule et..
"heu… heu… heu.. (blanc) heu… ben… Ca … heu… vous dirait que peut être nous allions boire un verre"
Réponse tout sourire de monsieur mardi : "Oui absolument, je prends votre numero"
Poupi " 06……."
Monsieur mardi "promis je vous appelle"
Poupi en tournant presque des talons (qui déja commence à regretter de parler car peut etre c’est un tueur en série, qui se dit aussi qu’elle est méga en retard) : "oui merci"
merci ? Elle est con c’te poupi ^^
 
Arrivée au boulot, Poupi est proche de la crise cardiaque .. ben oui elle a couru comme une malade entre les metro et les rer et son cravail et son coeur se remet difficilement de l’épreuve surhumaine d’avoir osé abordé un inconnu dans le rer …
tibiling tibiling… ah un texto (oui oui j’imite trés bien les sonneries de textos) : " Merci pour ce retour en arriére. Charmante, charmé..."
 
Epilogue provisoire :
Monsieur Mardi et Poupi ont convenu d’un rendez vous… affaire à suivre 😉
 

9 réflexions sur “Les histoires de poupi ^^

  1. Céline dit :

    J’adooooooooooooooooooooooooooore !! parce qu’un jour, j’ai laissé un charmant jeune homme descendre du bus, et moi (saucisse maxi plus), je l’ai pas suivi …. ='(

    J'aime

  2. Tessy2 dit :

    Ahhhhhhh s’te folie !!!!! j’adoreeeeeeeee
    j’ai hâte de connaite la suite !!!!
    Il m’est arrivée casi le même genre d’histoire (sauf que c’est le garçon qui a fait le pas 😉 ) et moi grosse imbécile que je sui sj’ai refusé de lui donner numéro i sune grosse naze !!!) !! pitêtre pour cela que je suis toujours seule, je sais pas foncer 😉
    Bisous

    J'aime

  3. Marjorie dit :

    mais heu tu savais que t’allais le voir que tu attendais le mardi?
    j’ai enhcore rien compris!
     
    ps: bien sur tu = poupi, et poupi n’existe pas^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s