Attendre ça peut être long… trés long

 
Pour toi qui attend dans le froid chaque matin
Pour tes doigts qui se congèlent
Pour ta patience à attendre le bus
Pour être toujours bien bien en avance avant qu’il passe…. ton bus
Pour tous les matins où nos regards se sont croisés
 
je t’en prie…
arrete de me reluquer comme si j’etais juste qu’une paire de nichons et un cul
 
c’est vulgaire…
et au cas où t’es pas compris…
si je ne viens pas quand tu siffles… c’est que j’ai laissé mes neurones canins à mon chat…
 
Aller pour la prochaine fois, je t’apporte un cul en plastique pour que tu te soulages ^^
 

16 réflexions sur “Attendre ça peut être long… trés long

  1. Clément

    C’est tellement pourri ce lundi que t’as même pas fait de nouveau billet.C’est dire!Des bisous, vivement ce soir chacun dans son lit douillet!!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s