Tout est une question de brouillon

Poupi, il va falloir penser à ce que tu t’arrêtes, m’a dit un ami l’autre soir.

Il est vrai qu’elle court la Poupi !
Toujours quelque chose à faire, quelqu’un à voir, quelque chose à organiser…
Le remplissage, ça commence à bien faire ^^

En faisant un rapide calcul, depuis 1 mois, ca n’arrête pas… et finalement c’est pas terrible terrible tout ça.
Il y a du bon… voire du très bon.
mais du naze aussi… du très naze !
(Bon au moins j’ai de quoi écrire ^^ alors on s’en plaint pas)

Fatiguée de se faire des nœuds au cerveau, Poupi est en pause ^^
Décision prise : on va faire simple. Se demander sans cesse ce que l’on veut, comment on le veut, quoi faire, pourquoi le faire, si ca va le faire… c’est épuisant.
En plus, le froid et le manque de soleil commence à se faire sentir… il y a des tensions dans l’air…

Alors Poupi rédige des brouillons
un brouillon c’est pratique : c’est dire ce que l’on veut dire tout en prenant le temps de le dire.
Réfléchir à comment on veut le dire afin de rendre les choses simples une fois qu’on le dit (c’est moi où subdiminalement Poupi a des choses à dire en ce moment ? ^^)

Poupi brouillonne mais simplifie !

3 réflexions sur “Tout est une question de brouillon

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s