De l’art de se faire larguer…

Une petite histoire pour reprendre la route de la rentrée. 

Il était une fois… une jolie rencontre. Ainsi nait une belle affinité, une vraie envie de partager des choses avec quelqu’un, une attirance physique bien sur… etc
et généralement ca fait du bien !
On se manque tout ça tout ça…
Tout se passe bien jusqu’au jour où…  et ca arrive bien à un moment donné… on s’accroche.
On ne peut pas toujours aller bien, on ne peut pas toujours être d’accord… Et il peut arriver de raccrocher son téléphone souvent un peu vite dans les cas où la discussion devient impossible voire blessante.
Moi et mes angoisses ont va aller voir ailleurs si on y est, tiens.
tu n’écoutes pas ce que je te dis aussi…
Plus surprenant, s’en suit une « punition »: « finalement on devait se voir… mais non j’ai d’autres trucs à faire et puis après je pense que je serai fatigué donc j’annule aussi le diner prévu ».
Euh … il se passe quoi là ? on peut en parler ? et entre les grognements, on entend un  » non mais c’est bon je suis préoccupé, ce n’est pas de ta faute »
ok donc tu veux un peu d’air, voir tes potes?… pas de souci. Il suffit juste de le dire. c’est pas plus compliqué.

On prend donc un peu de distance, chacun vaque à ses occupations. Mais le contact est là. On s’appelle/SMSe/se gmaile.
On est pas des monstres. On ne se connait que peu finalement. Il faut aussi laisser un peu de temps pour apprendre.
Puis je ne l’apprends à personne, les femmes ont un 6eme sens. On sent bien quand quelque chose de va pas, quand il y a des non dits. Alors on insiste pour se voir… pour savoir…

« je pense que je ne vais pas tomber amoureux de toi aussi vite que toi de moi »
le tout dans un souci d’honnêteté bien sur…
Ah et ca t’a pris une semaine pour t’en rendre compte ????
comment ? faut que je te remercie peut être ?

L’égo en prend un sacré coup… surtout quand on a un peu pris sur soi pour laisser de l’espace à l’autre… ah oui et puis on pensait que cela n’etait « absolument pas du à nous, BIEN AU CONTRAIRE ».
Et là on se sent pas un peu conne ? hein ?
ON se dit que peut être on aurait du lui claquer à la gueule que son comportement était mal venu… parce qu’on ne le mérite pas ! Et que s’il a des problèmes, Moi aussi !
et j’essaye de ne pas être désagréable avec les gens qui sont là pour moi… malgré les débordements parfois et la dureté de mon travail.

Il y a des choses qui parfois n’ont aucun sens. Alors on se repasse toute l’histoire… plusieurs fois… on se dit qu’on a certainement dit ou fait des choses qui ont du brusquer ou faire peur… (ben oui on est un peu bête quand on est attachée à quelqu’un qui nous plait et qui nous fait du bien)

Parce que :
1, ON n’était pas amoureuse, mais juste heureuse de partager un peu de temps avec quelqu’un avec qui on se sent bien : NUANCE
2, ON est capable de parler et d’écouter (ok parfois on est un peu butée mais on entend quand même)
3, ON n’a pas plus à offrir que partager des bons moments pour égayer le quotidien souvent chiant (ben oui le travail, les collègues, le patron, les grèves, le gros con du bus qui vous agresse parce que vous éternuez, en vous disant que si vous êtes malades, vous pourriez rester chez vous (je fais une crise allergique ducon ^^)… etc etc etc )
4, ON travaille déjà avec les fous et autres, donc un peu de légèreté est nécessaire
5, Messieurs, les femmes ont l’esprit pratique.
Si on vous propose de déposer votre veste au pressing , c’est parce que c’est plus pratique (facilement accessible, horaires plus adapatées) PAS parce qu’on veut vous materner.
Si on planifie un peu la semaine (genre on se voit tel jour ou tel jour) c’est surtout parce qu’on est psychorigide et qu’on planifie TOUTE la semaine PAS qu’on veut vous étouffer (d’ailleurs c’est un trait de caractère plus qu’une caractéristique féminine, des hommes aussi sont comme cela…).
Si on dit ce que l’on pense, on peut partir du principe que SI on est vraiment amoureuse, on le dira ^^
6, ON se comprend pas que l’on ne partage pas des choses aussi simple que le fait d’être heureux ensemble suffit (même si on pose douze mille questions agaçantes certes mais pas dangereuses). Il doit certainement être plus facile de tout gâcher aussi rapidement que la commande d’une Guiness.

Bon sinon dans les dernières news,
la Zoubine va bien, elle a trouvé de nouveau endroit où se ranger pour dormir. Elle a aussi inventé un nouveau moyen de me faire comprendre qu’elle est contrariée. Après le vomito sur ton livre préféré tout neuf, le pipi dans tes habits sales !
Poupi a pris une grande décision, elle change de travail ! Donc après l’appartement, le travail !
hop hop hop du renouveau plus adéquat pour être mieux en phase avec soi !

Poupi à qui être heureuse ensemble manque… 

7 réflexions sur “De l’art de se faire larguer…

  1. Cecy

    moi aussi, être heureux ensemble ça me manque des fois… c’était bien les vacances ! c’est dingue comme la vie parisienne ça nuit au bonheur !bonne recherche de travail !des bisous par ici 🙂

    J'aime

  2. carochou

    cecy, c’est pas la vie parisienne, mais la routine quotidienne, qui nuit au bonheur.ma pauvre poupinette!j’espère que tu va trouver travail à ton pied.et toi tu as trouvé tes marques dans ton nouveau chez toi?

    J'aime

  3. Ricounou

    C’est clair Carochou, la routine nuit gravement au couple.Sinon courage Poupi, Pour Zoubine toi aussi t’as droit de vomir sur ses affaires et faire pipi dans sa caisse pour bien lui pourrir le confort. LolAllez des bisous tout plein.

    J'aime

  4. A-C

    J’en avais mis une tartine de comm…Il me dit : ‘raaccourcissez c’est trop long’ ! Je t’en foutrais moi de la censure du comm !!!Je t’embrasse

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s