Si je choppe le livreur de La Poste…

… clairement je lui mets la misère (et je lui mords un mollet).

Pourquoi autant de violence ? Je m’explique.
Je vis depuis bientôt 2 ans dans un ancien hôtel particulier maintenant transformé un bon immeuble de plein plein d’habitations à prix démesurés mais pas trop (598€ pour 20 m2 au 6ème sans ascenseur, il parait que c’est pas cher…). J’ai donc comme il se doit un code d’immeuble, puis un gardien, puis un interphone. Dans ma tour doré mais pas trop, j’ai quand même la chance d’avoir un couple de gardiens adorable et toujours prêt à me rendre service (nourrir la chatte quand vraiment je suis en galère, me monter mes colis et me les déposer chez moi pour pas qu’ils trainent devant ma porte, etc). Croyez moi, je n’oublie jamais les étrennes.
Voici donc le cadre.

Mes ennuis avec la Poste ont débuté en Février pour la réception de ma première LittleBox.
Ne voyant pas mon colis arrivé (il devait m’être livré le 12 du mois), le 17, je décide les contacter pour prendre des nouvelles. En allant sur leur site et donc sur mon profil, je m’aperçois que mon colis a un numéro Colissimo. Il est donc bien parti. En grande autonome que je suis, je file sur le site de La Poste pour voir où est mon colis. Celui-ci m’informe de la livraison effective, 3 jours plutôt. N’étant pas atteinte de schizophrénie et n’ayant pas de colis en vue ni chez moi ni chez mes gardiens, j’avertis le service client de LittleBox, ceux ci me conseillent de me rendre à ma poste avec le numéro (en gros, ma cocotte, on peut rien faire pour toi, t’as qu’à pas vivre dans un immeuble de riches avec des codes)
Je me rends donc à ma poste munie de mon numéro et de fumée sortant de mes oreilles. Armée de mon sourire, je demande à récupérer mon colis et je fais un petit commentaire sur le manque de bordereau de notification.
Ah bah ma pauvre dame, ça arrive... me répond avec nonchalance la postière de l’accueil (OK SUPAIRE).
Elle revient avec un bordereau mais pas mon colis. « Désolée je ne le trouve pas, il ne doit pas être ici » (Des flemmes commencent à sortir de mes narines). Elle regarde sur son ordinateur de retour vers le futur et elle m’annonce avec un air niais : « ah bah c’est normal il est à place de Clichy votre colis » Comment ça « normal » ? Ce n’est même pas mon quartier. « ah bah je sais pas moi » OK tu sais pas mais moi j’ai pas que ça a foutre que de courir après mon colis…
Je passe mes nerfs sur Twitter, j’envoie un mail à LittleBox pour leur expliquer mes mésaventures du jour. Me voila partie vers la fameuse Poste de place de Clichy.
Arrivée là bas, même problème de nonchalance, « ah bah nous on l’a pas votre colis » Ben voyons… Mon colis est passé d’inexistant à existant mais pas là pour redevenir inexistant. « Revenez vers 18h, le temps que le livreur soit passé ». Depuis 3 jours, mon colis se balade donc.
18H10, j’attends pour la troisième fois de la journée : « ah mais madame nous ne l’avons pas, informatiquement on m’informe qu’il est à votre bureau de Poste habituel« . A ma tête, la postière de l’accueil m’informe très aimablement que si je veux je peux déposer un formulaire de réclamation. Honnêtement je n’ai pas envie, j’en ai marre, je veux mon colis et qu’on me laisse tranquille. Je finis par récupérer mon colis, à 19h30… Soit plus de 24h à courir derrière et 3 Postes.

Mars arrive et mon colis de MyLittleBox aussi. Et bien non, rebelote. Trois jours de retard, pas de bordereau et sur le site Colissimo on m’annonce que mon colis est à Clichy. Pas à la Poste de place de Clichy mais bien à Clichy LA VILLE. J’explose littéralement derrière mon écran. Ça attendra deux jours, il parait que j’ai du travail (et il vaut mieux que je me calme).
OH MIRACLE, ma gardienne me donne un bordereau le surlendemain. Étrange cette écriture, ça me rappelle quelque chose. C’est effectivement la même que sur mon dernier colis. OK il récidive. Je finis par récupérer mon colis avec 6 jours de retard (heureusement que je n’attends pas de choses importantes.). Re mail à LittleBox pour me plaindre, cette fois ci. On me répond que c’est peut être de ma faute : je n’ai qu’à mettre mon digicode dans mes coordonnées. BEN VOYONS C’EST MA FAUTE. Qu’à cela ne tienne, je change tout comme il faut.
Je tente également d’appeler le service client de La Poste pour savoir s’il est possible de retrouver mon livreur ou son chef pour faire une réclamation : deux fois en deux mois, ça commence à faire beaucoup (ce que je ne vous raconte pas, c’est que je ne suis pas sa seule « victime » de son non-professionnalisme). Non seulement je n’obtiens aucune réponse constructive, mais en plus je me retrouve avec la « conseillère » la plus désagréable et condescendante qu’il soit : j’ai une réclamation et bien, je n’ai qu’à remplir la feuille de réclamation. je tente de lui expliquer que c’est surtout un probleme de livreur, que j’aimerai pourvoir en parler, essayer d’arranger ce problème. Elle ne veut rien savoir et elle me le fait comprendre, trop tard je m’énerve. La Poste, cette grosse boite, enrayée dans ses rouages et sous-traitant une partie de ses missions, ne propose qu’un vulgaire papier pour se plaindre d’un employé visiblement plus fainéant que consciencieux. Je m’agace, elle s’agace (super productif), nous nous agaçons, à 1345€ la minute, je lui raccroche au nez, je n’ai pas à me faire agresser. Connasse.
Vous pensez que ça s’arrête la ? Trop facile.

J’ai besoin de faire des achats pour mon travail, je fais donc une commande chez Bird On the Wire, le 23. Je remplis bien mon formulaire, je mets mon digicode avec des conseils de livraison (gardienne, interphone, blablabla). Je fais tout bien. Le lendemain je suis informée de l’envoi de mon colis (chic chic chic). Et bien non… Je récupère un bordereau de deuxième présentation (la première on s’en passe, ça doit servir à rien) daté du 27 matin (donc le code et la gardienne, je me peux me les mettre bien profond…) et seulement dispo le 29 à 9h. 48h donc. Je me pointe toute souriante le 29 à 15h pour venir chercher mon colis. « Ah désolée, il n’est pas arrivé encore…
Revenez à 17h30, ça devrait être bon
« . Grgrgrgrgr. Bon ok, je vais me poser en terrasse bouquiner un peu et bosser et je reviendrai.
18h30, Poupi is back.
Et bien Poupi, elle peut aller se faire foutre, son colis apparait soudain à Saint Ouen. Je ris jaune, nerveusement. Le premier qui me propose un bordereau de plainte je le lui fais manger… Devinez quoi ? J’ai le reçu de la dernière fois sur moi… c’est la même écriture.Là j’attends depuis 2 jours que l’on me rappelle pour me dire que mon colis est là… DEUX PUTAIN DE JOURS.
ALORS MAINTENANT C’EST LA GUERRE ENTRE TOI LE GROS ENFOIRE DE LIVREUR ET MOI.

Poupimali pas contente

(si quelqu’un a une meilleure idée que ma main dans sa gueule, je suis preneuse…)

16 réflexions sur “Si je choppe le livreur de La Poste…

  1. Prochaine commande, guetter l’avis d’expédition, avec le suivi de colis déterminer le jour de passage, prouver ta présence toute la journée (huissier ?)
    Faire péter la baraque.

    PS : généralement, se sont des flammes qui sortent des narines, pas des flemmes 😉

    J'aime

  2. BertyLagacherie dit :

    Malheureusement, nous avons tous vécu ce genre de mésaventure. Le pire, c’est que la Poste s’en fiche royalement. Moi, on m’a juste tendu un bout de papier avec un vague numéro de téléphone en m’expliquant que cela ne dépendait pas de l’agence. Une fois où je devais aller chercher un colis, on m’a expliqué qu’il fallait repasser parce que vous comprenez, c’est jour de marché alors ça décale tout pour les colis. Et dernièrement, j’entendais le facteur depuis mon interphone, mais ce dernier ne s’est pas donné la peine de répondre et de monter (2ème, c’est jouable quand même).

    La réalité, c’est que la Poste, maintenant c’est une banque. Chez moi, 5 guichets plus un bureau banque (toujours vides) et un seul guichet pour les envois (toujours bondé). et après, ils vont se plaindre qu’on se serve des machines pour affranchir nos envois. « Ces nos emplois qui sont menacés ». En même temps, j’avais jamais remarqué que quelqu’un bossait…

    Ah, et la fois où à 18h50, je passe au guichet et je n’ai pas assez de liquide. Je propose de payer par carte mais ce n’est pas assez élevé. Je dis alors que je vais aller retirer de l’argent dans leur distributeur à 3,50 m de là. Et on me répond « Ah ben non, parce que si vous faites ça, je n’aurai jamais terminé à 19h ». Finir à 19h, à la Poste, ça veut presque dire être chez soi à 19h.

    Oui, tu l’auras compris, je les ai dans le nez….

    J'aime

  3. misao dit :

    Ahhhhh les joies de la poste! J’ai eu un peu le même souci pendant un an. A chaque fois que je devais recevoir un colis, et que je savais que ledit colis devait arriver un samedi, je me levais à 7H le samedi, histoire d’être sûre d’être réveillée pour répondre au livreur. A chaque fois, et ce pendant un an, le type ne sonnait pas, mettait sur le bordereau que je n’étais pas là, et je l’avais dans l’os. Il fallait toujours que j’aille le chercher à la poste (or, avec mes horaires de cours, je ne pouvais y aller que le samedi, donc à chaque fois 7jours à attendre…). J’avais beau me plaindre ensuite, ça ne changeait rien. Jusqu’au jour où, en discutant avec des voisins, j’ai appris qu’il se passait la même chose avec eux. IDem avec d’autres. On est donc allé à plusieurs se plaindre, et après, on recevait nos colis. Si tu as la possibilité, discutes en avec tes voisins, pour voir si c’est que toi ou si c’est pareil pour les autres. Une plainte groupée peut aider 😛

    J'aime

  4. Korz dit :

    « plutôt » dans le cas que tu utilises (« 3 jours plutôt »), c’est plutôt (hihi ^^) « plus tôt ».

    Sinon rien à conseiller à part… bon courage !
    Perso j’ai eu affaire à DHL, eux ils collent un autocollant de passage sur la vitre de l’entrée de ton immeuble. Pratique quand on passe par le parking… Heureusement que j’ai des voisins sympas.

    J'aime

  5. fred dit :

    Y a pas que la Poste malheureusement… Amazon via Adrexo c’est exactement la meme galére… Livraison systématiquement retardée de 48h (au mieux) car soit disant en statut « Avisé » sur le site alors que tu es là toute la journée et qu’il n’y a meme pas d’avis de passage…

    C’est un vrai frein au commerce en ligne pour moi.
    (Amazon m’a offert 3 euros de mp3 pour me consoler… mais je veux mes bouquins, pas de musique !!)

    J'aime

  6. Julien dit :

    Bonjour Poupi.
    Ah les joies de La Poste en effet! En fait La poste c’est un transporteur qui n’est jamais sorti des années 70… C’est à dire: On fait ce qu’on veut et on vous em*****de!
    Etant dans le transport, je me suis un peu intéressé à leur façon de travailler (comme tous les autres gros transporteurs d’ailleurs, car personne ne comprend La Poste.)
    En fait ils n’ont pour ainsi dire, AUCUN système informatique! En théorie, sur un suivi colis, le client ne voit que 10% des informations, les 90 restant étant réservés au transporteur lui même, qui s’en sert en cas de souci pour berner le client (bah oui faut pas être naïf!) Mais chez La Poste, bah ils voient la même chose que vous! Donc aucun détail sur le livreur qui a le colis, sur le site qui a pu avoir le colis dans les mains pendant le transit etc…

    Après, à leur décharge, les sociétés qui expédient via La Poste ne donnent pas forcément toutes les infos que l’on doit noter sur leur site. Le digicode et le n° de tel passent souvent à la trappe bizarrement…

    Et comme La Poste ne risque rien (non non rien, en France on est pas comme aux USA, jamais une société privée ne remplacera totalement, ou concurrencera vraiment sérieusement La Poste, la preuve, UPS et Fedex ne livrent que des colis chez nous, alors qu’aux Etats-Unis ils livrent autant de lettres que de colis…

    Bref peu de solution, sauf s’il y a la possibilité de choisir TNT ou du Chronopost, malheureusement mieux vaut payer plus cher pour être sur que les colis arrivent, et ils tiennent vraiment compte de la satisfaction du destinataire.

    Bon courage quand même!!

    J'aime

  7. Ju dit :

    MORT DE RIRE !!! Très bien raconté, je vois ta tête d’ici avec tes mots !
    La Poste, une belle institution.. de merde finalement ! Déjà que le service n’était pas joli joli mais depuis que la Poste s’occupe aussi de faire de l’assurance, du compte mobile, de l’internet et même de la banque c’est le bordel !
    Le but ultime de la Poste c’est de me livrer mon courrier, mes colis et au pire de me vendre des timbres mais sûrement pas d’essayer de m’enfler avec une assurance (Swiss Life ou Groupama entre autres s’en chargent) ou un CODEVI (rémunéré à 0,0002 % parce que je suis sympa et qu’ils font un geste commercial…). La banque aux banquiers, l’assurance aux assureurs et la téléphonie ou l’internet à Free (ou aux 3 autres escrocs mais pour eux ça pue en ce moment !).

    Pour ton livreur, je crains qu’il ne faille que tu poses un RTT pour le guetter et éventuellement le courser pour finir par…. lui mettre ta main dans la tronche (parce que ça soulage !). Deuxième solution, établir un camp de base avec tente, réchaud, duvet DANS les locaux de ton bureau de poste en exigeant de rencontrer leur directeur de site et lui expliquer (bordereaux à l’appui) qu’on te prend clairement pour une conne.

    Bon courage Poupi !!

    J'aime

    • On est tellement nombreux à avoir eu des soucis avec la poste. Nous devrions nous allier en faisant circuler une pétition contre leur service pour essayer de faire changer les choses. En tout cas moi j’en suis!!!!

      J'aime

  8. Chaud time !

    Un truc que j’ai découvert et qui coute pas plus cher que de bouger ses fesses et de faire quelques 100aines de mètres (au plus), c’est de le livrer à un relai colis, chez un commerçant partenaire.

    L’avantage ? tu es notifié immédiatement qu’il est dispo et surtout tu n’as as à attendre des plombes face à un employé des postes dont je ne pourrai pas écrire le qualificatif car tu me censurerais 😉

    J'aime

  9. doudou dit :

    Mêmes problèmes ……
    Même haine…

    Solution ultime ! Boycotter la poste et se faire livré dans un point relais proche de chez soi

    J'aime

    • kamenka dit :

      Le coup du relais colis j’ai eu des surprises aussi:
      on me demande mon adresse complète et on reste muet sur cette option que j’ai pourtant cochée.La personne contactée parle seule dans un dialogue de sourd en m’accusant alors qu’elle reste muette sur le vrai problème.Aucune seconde livraison n’est curieusement disponible depuis récemment apparement…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s