L’asso « Courir pour Elle » et l’assignation en justice d’une malade.

Fuck my Cancer par Manuela Wyler 
Je dis « une malade » mais cette malade, elle a un nom : Manuela.
Déjà, c’est un très joli nom.
Manuela, je la connais depuis mes débuts sur internet des twitters. Je la suis pour sa cuisine (les meubles comme pour ce qu’elle met dans ses plats – car inévitablement, elle en fait des photos).
C’est une cuisinière du très tôt le matin qui te fait baver sur ton écran, une mère et une grand mère aimante passionnée d’histoire (et de son histoire). Elle ne se définit, pour moi, ni par sa maladie ni par sa religion, qu’elle assume parfaitement d’ailleurs. Mais par sa capacité à me donner envie de manger n’importe quand et sa générosité. (Ce sont mes deux qualités favorites, je pense).

C’est quelqu’un de singulier que j’admire depuis longtemps. Dans la vie, on croise des gens que même si on ne les a jamais vu et qu’on leur parle peu, on sait que leur rencontre même virtuelle, a changé quelque chose en nous. Elle fait partie de ces gens. (ça, c’est dit, maladroitement mais quand même).

Alors voila, Manuela pousse parfois des gueulantes, qu’elle argumente, bien entendu.
Il y a quelques mois, elle s’en est pris au pinkwashing. Le pinkquoi ?
Le pinkwashing est le fait que des gens/entreprises/labo/associations se servent du cancer pour vous faire payer très cher le rose qu’ils vous mettent sur le dos pour vous faire faire des trucs pas nets comme courir.
(Serieusement, courir… Et pourquoi pas transpirer aussi. Oui, je vous juge).

Dans cette gueulante, elle a pris en exemple (parmi d’autres) l’association Courir pour elle. Tenue par un couple (les Moreau) et qui affiche fièrement leur non-transparence budgétaire. (honnêtement c’est pas terrible terrible…). Manuela a donc soulevé ce problème (ok on vous file des sous pour courir mais après il se passe quoi ?).

Et bien, ca n’a pas plu. Et tellement ça n’a pas plu que les Moreau ont pris un avocat pour assigner à comparaître Manuela pour diffamation.
Wait what ?
Oui oui. Diffamation (entendons-nous bien, demander une certaine transparence n’est pas accuser de detournement de fonds, hein).

Comme d’autres sur les reseaux sociaux, je suis allée demander poliment et gentiment une explication sur leur page FB et sur Twitter @CpourL
BOUM.
Pas de réponse.
BOUM
Bloquée.

Bon. Je ne veux pas faire ma rabat-joise mais au nom de ma conscience professionnelle, je suis un peu déçue et je me dois d’en placer une.
Une des premières règles de base sur les réseaux, on ne bloque pas sans prevenir. C’est plus humain. Et puis surtout tant que pas d’insulte, pas de bloquage. Car ça peut surtout s’empirer… Genre des gens un peu vexés qui feraient des articles de blogs pour entacher vilainement leur reputation 2.0…

Pourquoi ai-je été bloquée ?
Parce que j’ai osé leur demander si leurs valeurs et leurs soutiens pour les cancéreux passaient par le fait d’assigner en justice une malade du cancer qui a osé souligner le manque de transparence financière de leur « projet ».

Je vous invite donc à aller leur dire bonjour🙂

Il serait donc nécessaire et profitable que 1, l’association Courir pour Elle retire sa plainte contre Manuela et 2, soit transparente sur ses finances/budgets.

Le caritatif n’est pas abuser de la crédulité des gens. D’autant plus que si vous prenez le temps de lire le blog ou le livre de Manuela, les malades ont besoin de soutien et les structures qui les accueillent de l’argent pour les aider au mieux.

Il est aussi possible de signaler cette situation aux partenaires de l’asso, qui seront ravis je pense, de savoir que leur argent sert à engager un avocat pour traîner en justice une malade :
decaux, apicil, bioderma, fiducial, Grand Lyon, Ville de Lyon, Cherie FM, crédit mutuel etc.

Pour en savoir plus, l’article sur le blog de Manuela http://fuckmycancer.fr/seriously/si-vous-voulez-mourir-pour-elles-pourrir-pour-elles-allez-donc-courir-pour-elles/

L’article sur Rue 89 http://rue89.nouvelobs.com/2016/03/31/asso-anticancer-poursuit-blogueuse-malade-cancer-263623

En attendant, moi, je regarde les recettes de Manuela.
J’ai un peu faim…

Ah tiens… Un élu du 7e arrondissement de Lyon et moi sommes d’accord sur nos attentes vis à vis de l’association http://www.lyon-7.fr/post/142013227916/lette-%C3%A0-madame-moreau-de-courir-pour-elles 

ÉDIT du 01/04/16
Voici le communiqué de l’association paru ce jour
http://www.courirpourelles.com/wp-content/uploads/2016/04/Courir-POUR-ELLES_CP_20160401.pdf
Si je résume :
– 3 paragraphes sur la fameuse justification de la diffamation qui je le rappelle, n’est pas prouvée et non jugée de fait (et dans les faits > inexistante).
– Aucune excuse.
– annonce de la publication des comptes mais aucun information concrète malgré une tentative de justification
Va falloir faire mieux que cela… Clairement.

to be continued.

7 réflexions sur “L’asso « Courir pour Elle » et l’assignation en justice d’une malade.

  1. Xav dit :

    « Une des premières règles de base sur les réseaux, on ne bloque pas sans prevenir. C’est plus humain. Et puis surtout tant que pas d’insulte, pas de bloquage »

    Dit celle qui ne se gène pas pour le faire sur twitter.
    La paille, la poutre, l’oeil du voisin, toussa…

    J'aime

    • Bonjour. Et bien alors qu’est ce qui se passe ? Vous seriez vexé de quelque chose ? Je suis quasiment sûre de savoir exactement qui j’ai bloqué et pourquoi et je suis également très sure d’avoir bloqué quand il y avait insulte et incompatibilité de discussion. Mais si votre cas ou le cas auquel vous pensez vous tient tellement à cœur, comprenez bien que j’ai plus important dans la vie, mais vous voyez. Non seulement je vous publie mais aussi je vous réponds.

      Aimé par 1 personne

  2. Hello Poupi, super votre article que je partage à 100%. Je connais Manuela depuis longtemps. Je lis ses posts, ses histoires, ses recettes et j’ai même eu la chance de goûter ses confitures. Nous partageons une histoire de seins qui n’en faisaient qu’à leurs têtes. J’adore son humour, son courage, ses coups de gueule, parce que finalement elle le fait pour nous…L’action en justice de CpourL contre Manu n’est pas noble, pas propre et discrédite complètement l’action premiere de cette association en salissant au passage toutes les autres.
    Alors oui, insistons pour que CpourL retire sa plainte et publie ses comptes en toute transparence. Insistons pour que CpourL et son avocat foutent la paix à Manu.
    Elle est assez grande pour se défendre seule mais franchement elle a mieux à faire…et puis je partage aussi à 100% le fait que le cancer n’a jamais été et ne sera jamais rose.
    Iris

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s