Alors tu pars où pour les vacances ? Moi ? Je pars pour de bon.

Je suis épuisée. Tellement épuisée. Je pense meme qu’il faudrait inventer un mot.
Ereintépuisétiguée. Par exemple.

Mon quotidien est une lutte permanente pour avoir un semblant de vie normale.
Je lutte pour sortir de chez moi. Je lutte (et je perds souvent) pour prendre les transports. Ne me demandez pas de faire plus de 4 stations de métro… Sinon vous risquez de me voir arriver dans un sale état.
Je lutte pour ne pas exploser au moindre stress. Au travail notamment.
Je lutte.
Je prends sur moi. J’attends que ça passe.
La psy me promet que ça va passer. Ma psy c’est un peu Jacques a dit. J’ai confiance parce que je n’ai pas le choix, c’est le jeu… Elle est la voix de ma raison que mon cerveau n’entend pas trés bien.
Mon cerveau c’est Windows 10. Et je vais vivre avec jusqu’à la fin.
J’y mets beaucoup de mon cœur pour la croire mais clairement entre la culpabilité de ne pas arriver à faire ce que j’ai toujours fait depuis 10 ans à Paris et l’épuisement psychique, j’ai juste envie de baisser les bras.
Un reboot ? ok. Mais en fait ca reste Windows 10 quoi.

Ma vie ne sera plus jamais comme avant.
La psy dit que : oui j’ai changé mais j’ai changé en mieux. Je me suis nourrie de tout ce qui m’est arrivé pour grandir.
Franchement c’est la douleur la plus absolue alors (je deconne j’ai eu une pyelonéphrite : c’est ÇA la douleur absolue).
Windows 10 a aussi de bons cotés. Quand on sait comment le faire fonctionner sans activer les bugs…

Alors voila. Mon cerveau a des bugs, des genres de crampes émotionnelles. Malgré tout l’entraînement qu’il a, ces foutues crampes me paralysent et rendent compliquées à peu près tout et n’importe quoi.
Ce qui est « amusant » c’est que je n’ai pas toujours les mêmes symptômes.
En ce moment, c’est le métro. Et la foule aussi.
Tremblements. Pleurs. Tout est incontrôlé.
Le sentiment d’anesthésie aussi. Etre la mais ne rien ressentir. Et soudain avoir une explosion de colère ou de tristesse. Sans raison apparente.

Elle a raison la psy. J’ai changé. Il y a un an de cela, je n’aurai jamais dit : « La je ne peux pas. »  » Ça, je ne suis pas capable de le faire ». Maintenant si. Et je découvre que ceux qui m’entourent peuvent m’aider….
Avant c’était moi qui aidais tout le temps et tout le monde. Maintenant on va dire que c’est un peu à mon tour.

En conséquence de tout ça, je crois qu’il est temps pour moi de quitter Paris et de rentrer.
Des années que j’en parle et que des opportunités de travail ont reculé l’échéance.
Maintenant que ma vie a été boulversée, mes priorités ont changé.
Je ne regrette rien de ce que j’ai accompli. Des choix que j’ai fait et assumé. J’adore mon travail. Cela ne touche en rien mes compétences et mon savoir. (Je pense etre putain de bonne dans mon job). Juste j’ai besoin de vivre ailleurs. 

C’est donc décidé.
Je rentre à Bordeaux.
Ma psy dit (Jacques a dit…tout ça) : que j’irai forcément mieux voire que je n’aurai quasiment plus de symptômes car être plus près des miens dans une ville éloignée de Paris est bénéfique pour les gens comme moi.
On verra. Quoi qu’il en soit, c’est vital pour moi.

Toute cette expérience me fait dire 3 choses :
– écoutez vous. Vous êtes votre meilleur conseiller. Je sais que c’est compliqué mais vous savez mieux que quiconque ce qui est le mieux pour vous même.
– il n’y a jamais rien de définitif hormis la mort. Alors ne gâchez rien avec les vivants et encore moins avec ceux que vous aimez. Embrassez votre vie et vivez.
– Ne vous encombrez pas des problèmes des autres. Vous êtes responsables de vous même, pas des autres (adultes).

Et si vous ne devez retenir que quelques bribes de cet article, retenez cela.

Une réflexion sur “Alors tu pars où pour les vacances ? Moi ? Je pars pour de bon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s