Où manger à Bordeaux ? Au Taquin ! 

Amateur de bistronomie et de cuisine en finesse à Bordeaux, le restaurant Le Taquin est pour toi !
Petite portion, mais qualité ultra fraîche. Que des plats élaborés avec subtilités 🙂 un vrai régal.
Bonus : c’est aussi une maison de cocktails !


Où ça se trouve ?
1 quai Sainte-Croix
33000 Bordeaux
Tel : 05 56 78 97 10
Page FB : https://www.facebook.com/pg/letaquinbordeaux/
Site internet : http://letaquin.com/le-taquin/

C’est ouvert quand ?

Mardi mercredi 12h – 01h
Jeudi vendredi samedi 12h – 02h
Fermé lundi et dimanche.

On réserve ?
Oui oui. Par téléphone, c’est le plus simple !

Ca coûte combien ?
Autant être honnête, c’est un peu cher pour les portions.

Nous avons pris 3 plats à partager et 2 desserts (sans boisson) : 50€ tout rond.
Il faut compter entre 8 et 15€ le plat, 7 et 8€ le dessert.
Ils ont aussi une planche fromages du Sud Ouest à 9€ et de charcuterie à 15€ (mais je n’ai pas vu la quantité proposée).
Nous avons pris l’oeuf mollet, nid de pomme de terre et pleurotes / la raviole de butternut et ricotta fumée / les saint-jacques, purée de patates douces et yuzu. En dessert : le chocolat et la poire.
Gros coup de coeur pour la raviole et les saint-jacques.

saint-jacques, purée de patates douces et yuzu (photo : Poupimali)

 

la raviole de butternut et ricotta fumée (photo : Poupimali)

 

oeuf mollet, nid de pomme de terre et pleurotes (photo : Poupimali)

Le dessert au Chocolat (ganache / biscuit / copeaux) (photo : Poupimali)

Le dessert à la poire avec riz au lait à la vanille (photo : Poupimali)

La note.
Je mets un 7,5€.
La qualité, les trouvailles culinaires, le service sont là et il n’y a rien à redire 🙂 Les petites portions sont un parti pris du restaurateur.
En revanche, quelques petits soucis de justesse sur les assaisonnements ou les assemblages.
J’ai trouvé par ex que le vinaigre balsamique dans l’oeuf mollet était de trop. Les graines de moutarde suffisent largement pour le coté acidulé, le vinaigre étouffe les saveurs subtiles de l’oeuf et des pleurotes qui eux sont parfaits.
Le dessert au chocolat était parfaitement bien cacaoté (pour les amateurs) mais impossible de casser le biscuit pour le manger avec la ganache (qui du coup devient un peu écoeurante car vraiment très forte en goût et peu sucrée).
Je pinaille mais pour le prix c’est la rançon 😉

Je conseille pour rester dans une addition raisonnable et pour marquer un événement, d’y aller pour déjeuner (et il faut avoir petit déjeuner le matin !).
Après si vous n’avez pas de souci de budget et que vous aimez la bistronomie, go go go à plusieurs pour tester toute la carte en une fois.